Bienfaits du ginseng

La Médecine Traditionnelle Chinoise fait entrer le panax ginseng dans un nombre incalculable de remèdes et de soins depuis maintenant plusieurs milliers d’années. Les études scientifiques menées à ce jour ont permis de confirmer que la racine disposait bel et bien d’effets bénéfiques sur l’organisme. Et ce, à différents niveaux. Pour y voir plus clair, il est important de revenir sur les bienfaits du ginseng asiatique sur la santé. Les voici en détail.

Le ginseng

Le ginseng est une plante médicinale dotée d’une très grande réputation en Asie, et plus particulièrement en Chine. De bien des manières, le ginseng contribue à la santé et au bien-être de celles et ceux qui la consomment de façon régulière. Ces effets s’expliquent en grande partie par la présence de certains composés chimiques et principes actifs dans sa composition.

Parmi les nombreux composants du ginseng se trouvent notamment des vitamines (B1, B2, B12 et C1), des polysaccharides (glycanes, peptidoglycanes, oligosaccharides et amidon) ainsi que des acides aminés essentiels. La racine asiatique contient aussi des ginsénosides (Rb1, Rb2, Rc, Rd, Rg1, Rh et Ro), des saponosides et divers sels minéraux. Les composés actifs de la plante agissent donc sur les fonctions de l’organisme et produisent des effets bénéfiques.

Une racine et une panacée asiatique

Le ginseng asiatique est une plante dont on utilise la racine pour traiter un certain nombre de maux. Voilà maintenant plus de cinq mille ans que la Médecine Traditionnelle Chinoise l’emploie dans ses préparations classiques et médicinales. Et pour cause : la plante se révèle bénéfique à bien des niveaux ! Inflammation, cognition, défenses naturelles, diabète, cancer, ménopause… Ses effets sur l’organisme humain sont aussi divers que variés. Les médecins chinois considèrent que cette racine est un tonique du QI, qui désigne la source de « l’Énergie Vitale » dans leurs croyances. Ils lui attribuent également des pouvoirs rajeunissants et revitalisants. Grâce à ses effets sur la santé, cette plante d’un genre particulier a su s’étendre d’Asie jusqu’aux Amériques en l’espace de quelques siècles.

les bienfaits du ginseng

Les bienfaits du ginseng sur la santé

Ainsi, le ginseng est une plante médicinale utilisée depuis des milliers d’années pour ses propriétés hors du commun. Mais quelles sont-elles exactement ? Quels sont les réels bienfaits du panax ginseng ?

Une racine aux vertus anti-inflammatoires

Le ginseng possède des propriétés anti-inflammatoires, démontrées par un grand nombre d’études scientifiques. Les extraits de ginseng et les principes actifs qui entrent dans sa composition (ginsénoside, notamment) ont pour effet d’inhiber l’inflammation. Mais pas uniquement. Le ginseng dispose également de vertus antioxydantes qui sont elles aussi amplifiées par les composés actifs de la plante. Le ginseng rouge de Corée permet notamment d’améliorer l’activité antioxydante des cellules de la peau. Cet effet est un véritable atout pour les personnes qui souffrent d’eczéma. Des études réalisées sur des sportifs ont aussi permis de souligner l’effet anti-inflammatoire de la plante après un entraînement (1). Grâce aux extraits de ginseng, les sportifs ont observé des niveaux d’inflammation moins élevés que d’habitude après un effort physique important.

Le ginseng comme stimulant du système immunitaire

De nombreuses études scientifiques ont été réalisées sur le ginseng asiatique et ses divers effets. Leurs résultats démontrent que la racine permet de stimuler le système immunitaire (2). Sa consommation régulière permet alors de limiter le risque d’infection respiratoire, mais pas uniquement. Le ginseng asiatique et le ginseng américain peuvent aussi se montrer d’une grande efficacité pour prévenir le rhume, ainsi que pour réduire l’intensité et la durée de ses symptômes (3). Le ginseng asiatique agit alors comme un véritable stimulant pour l’organisme : ses effets concernent l’ensemble des fonctions du corps humain. Dont font partie les défenses naturelles. Une cure de ginseng à l’approche de l’hiver est donc une excellente façon de prévenir les maladies hivernales.

La prise de ginseng asiatique par voie orale a un véritable effet bénéfique sur les maladies pulmonaires obstructives chroniques. La racine améliore les fonctions respiratoires, et contribue à réduire les symptômes de la maladie. La prise de ginseng combinée à des antibiotiques a aussi pour effet de bloquer la prolifération des bactéries au sein des poumons. Ce sont elles qui sont responsables des infections des voies respiratoires.

Une plante capable de stimuler les fonctions cognitives

L’Organisation mondiale de la Santé et la Commission E. reconnaissent l’usage du panax ginseng (ginseng asiatique) dans la stimulation des fonctions cognitives. Et plus précisément dans le rétablissement de la concentration intellectuelle et de la capacité de travail physique. Plusieurs études ont été menées dans ce sens, portant en partie sur la mémoire. Le ginseng possède des effets bénéfiques sur la mémoire. Sa consommation permet notamment d’améliorer cette fonction chez les personnes âgées atteintes de déficience mentale (4). Mais pas uniquement. La plante se montre aussi très efficace dans la lutte contre les symptômes liés à la maladie d’Alzheimer (5).

Les chercheurs estiment également que la prise de ginseng aide à améliorer les capacités de calcul mental, la mémoire et le temps de réaction chez les personnes d’âge moyen. Enfin, lorsqu’il est combiné au ginkgo biloba, le ginseng améliore les performances cognitives des personnes saines (6).

Le ginseng face au diabète de type 2 et aux troubles cardiaques

Les données qui concernent les effets du panax ginseng sur le diabète de types 2 sont intéressantes et très encourageantes. Et ce, même si elles manquent encore de précision pour l’instant. Les essais réalisés portaient sur la capacité du ginseng à réguler le taux de glucose sanguin des personnes diabétiques. Et les premières synthèses révèlent que ses effets sur la maladie seraient bénéfiques (7). Pour l’heure, aucun protocole de traitement n’est clairement identifié. Des études supplémentaires restent donc nécessaires. Le ginseng semble également améliorer la fonction cardiaque.

Les bienfaits du ginseng sur l’amélioration de la fonction sexuelle

Dans la Médecine Traditionnelle Chinoise, le ginseng entre dans la composition de nombreuses préparations médicinales ayant pour but de traiter les troubles et les dysfonctions sexuelles. Plusieurs essais cliniques ont été réalisés sur le ginseng asiatique, et plus précisément sur le ginseng rouge, afin de traiter la dysfonction érectile. Pour l’heure, les essais sont encourageants, mais encore peu concluants (8). Les chercheurs estiment que l’effet stimulant du panax ginseng sur l’ensemble du corps humain aurait ainsi une influence bénéfique sur la fonction sexuelle. Et notamment sur celle des hommes.

Le ginseng est connu pour être une plante adaptogène, qui améliore les performances sexuelles et physiques des personnes qui le consomment. Il agit comme un véritable aphrodisiaque naturel, qui améliore le désir et la libido. La prise de ginseng rouge aide à augmenter la production d’hormones, dont font partie la testostérone, l’hormone lutéinisante ainsi que la DHT et la FSH. Enfin, cette même racine permettrait d’améliorer la qualité et la qualité des spermatozoïdes produits par les hommes !

Une plante pour faire face aux troubles de la ménopause

Le ginseng s’avère bénéfique contre les troubles de la ménopause. En effet, le ginseng asiatique permet d’améliorer la fonction sexuelle des femmes en ménopause (9). Ces effets seraient liés à la présence de composés naturellement antioxydants dans la racine asiatique, et de leurs effets sur le stress. Ces derniers aident à lutter contre toutes les formes de stress qui affectent l’organisme. Et donc, contre les changements hormonaux et le stress qu’ils induisent dans le corps des femmes lors de cette période spécifique.

vertus du ginseng

Le ginseng pour réduire les effets indésirables des traitements anti-cancer

Le ginseng possède d’autres effets bénéfiques au registre du cancer. Ses composés actifs aident à réduire les effets négatifs des traitements de la maladie. Les recherches menées jusqu’ici ont permis de démontrer que des cures de ginseng pouvaient améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de différents types de cancers, dont le cancer du sein. Mais également de réduire le risque de décès pour les personnes atteintes ! Pour cela, le ginseng ralentit la croissance des cellules cancéreuses dans l’organisme. Le ginseng possède de véritables effets bénéfiques sur les tissus cancéreux (10). On constate aussi régulièrement que la prise de ginseng permet de réduire de manière considérable la fatigue chez les personnes qui suivent un traitement par chimiothérapie.

Les propriétés anti-cancer du ginseng asiatique

Les essais cliniques et recherches suggèrent qu’une prise régulière de ginseng peut aider à diminuer l’occurrence de différents types de cancers. Parmi eux se trouvent les cancers des ovaires, du foie, de l’estomac, du poumon et de la peau. D’autres recherches stipulent que la consommation de ginseng ne peut réduire le risque de développer un cancer, mais qu’elle en ralentit la croissance de manière considérable. Le ginseng est une racine que la Médecine Traditionnelle Chinoise emploie depuis des milliers d’années pour améliorer les conditions de vie des malades. Et les patients traités avec du ginseng sont unanimes : ils ressentent une fatigue beaucoup moins importante lorsqu’ils réalisent des cures de ginseng. Leur bien-être général est aussi considérablement amélioré, que ce soit sur un plan physique ou psychologique.

Les effets du panax ginseng sur le bien-être général

Cela fait plus de deux mille ans que la Médecine Traditionnelle Chinoise s’intéresse aux effets du ginseng sur le corps, et sur notre bien-être. Cette médecine alternative considère le ginseng comme un tonifiant de l’organisme, et l’intègre à ce titre dans une multitude de préparations classiques ou médicinales. La Commission E. et l’Organisation mondiale de la Santé reconnaissent l’usage du panax ginseng dans la tonification de l’organisme des personnes affaiblies ou fatiguées. Mais aussi dans l’amélioration des capacités physiques et intellectuelles. Le ginseng est employé pour aider les personnes en convalescence à reprendre des forces et à lutter contre la fatigue. D’une manière générale, la racine asiatique agit sur notre bien-être physique et mental.

Les autres bienfaits du ginseng asiatique

Diverses études scientifiques ont démontré que la consommation quotidienne de cette racine permettait de réduire les pertes auditives engendrées par des expositions à des fruits de forte intensité. Dans ce cadre, les médicaments semblent néanmoins rester plus efficaces. D’autre part, une étude in vitro a permis de souligner le potentiel de la racine dans le traitement du VIH. Et plus précisément dans l’élimination des macrophages contenant le HIV-1 (11).

On sait par ailleurs que la consommation quotidienne de ginseng aide à réduire la mauvaise haleine. Et ce, en particulier chez les personnes atteintes d’ulcères à l’estomac. La racine asiatique se montre aussi très efficace contre la gueule de bois et ses effets indésirables.

La science n’en a pas terminé avec le panax ginseng. Ses effets avérés sont d’ores et déjà nombreux. Et ils pourraient encore se préciser dans les années à venir grâce à la réalisation de nouvelles études scientifiques. Quels seront les prochains bienfaits du ginseng confirmés par la science ?

Bienfaits du ginseng : ce qu’il faut retenir

Les bienfaits du ginseng sur la santé sont véritablement nombreux et très variés. Il n’est pas étonnant que la Médecine Traditionnelle Chinoise en ait fait sa panacée, et qu’elle l’emploie dans des centaines de préparations médicinales. À travers le monde, le ginseng vient en aide à de nombreuses personnes atteintes de maladies et de troubles divers. Il est une solution naturelle et efficace contre bien des maux !

Bouton retour en haut de la page
Fermer