Plantes médicinales

Les meilleures plantes médicinales chinoises

En Chine, et dans le cadre de la médecine traditionnelle, des plantes, fruits et champignons se démarquent grâce à leurs vertus médicinales exceptionnelles.

Angélique Chinoise

L’angélique de Chine est une plante appartenant à la famille des Apiaceae, et au genre Angelica. Aussi appelée « Dang Gui » en Chine, l’angélique chinoise est une plante que l’on utilise essentiellement comme épice, tonique et médicament. Ses usages sont très courants en Chine, au Japon et en Corée. Elle entre dans la composition de nombreuses préparations médicinales de la Médecine Traditionnelle Chinoise depuis plus de mille ans. On la trouve essentiellement en Chine centrale, dans les provinces suivantes : Sichuan, Gansu, Hubei ainsi que Shaanxi et Yunnan.

Astragale

L’astragale porte le nom scientifique de « Astragalus propinquus » (1). En Chine, elle est nommée « huáng qí ». Elle appartient à la famille des Fabacées, et au genre Astragale. Il en existe plus de deux mille variétés, mais c’est bien l’astragale chinoise qui est la plante la plus sollicitée et étudiée pour ses effets médicinaux. En Chine, de nombreuses propriétés lui sont prêtées : traitement contre les troubles cardiaques, les problèmes hépatiques, le cancer… Elle intègre la pharmacopée de plusieurs pays d’Asie, notamment de la Chine et du Japon.

Boswellia

La boswellia ou « Boswellia serrata » provient de la famille des burséracées. Il s’agit d’un arbre de taille moyenne à grande originaire d’Asie. Il est largement utilisé dans plusieurs médecines traditionnelles, dont la Médecine Traditionnelle Chinoise, depuis des millénaires. La boswellia appartient d’ailleurs à la pharmacopée officielle de la Chine, en raison de ses effets sur les rhumatismes, les ecchymoses et les douleurs menstruelles. Elle permet notamment de traiter l’inflammation des articulations, ce qui en fait une plante très prisée parmi les plantes médicinales les plus puissantes.

plantes médicinales chinoises

Camphre

Généralement utilisé sous la forme d’une huile essentielle, le camphre est un composé organique bicyclique solide, qui provient du camphrier. Son nom scientifique est Cinnamomum camphora. Le camphre est très utilisé dans les pays asiatiques, et notamment en Chine et au Japon. Au cours de l’histoire, il s’est illustré contre le choléra ainsi que la grippe asiatique. Si ces usages sont multiples (explosifs, celluloïd, insecticide…), le camphre reste l’un des produits les plus puissants de la pharmacopée chinoise.

Cordyceps

Le cordyceps est un champignon entomopathogène ascomycète, qui appartient à la famille des Cordycipitaceae. Il a la particularité de parasiter d’autres champignons, ainsi que des insectes pour se développer. Ce champignon est très utilisé dans le cadre de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Le cordyceps est un champignon d’un type particulier, qui est très sollicité contre les maladies respiratoires. En médecine traditionnelle, il est utilisé pour renforcer le système immunitaire et la fonction sexuelle. Il peut aussi renforcer les fonctions des poumons, des reins et du foie.

Curcuma

Le curcuma, que l’on connaît aussi sous le nom de Curcuma longa, est une plante herbacée rhizomateuse vivace. Il appartient à la famille des Zingibéracées et au genre Curcuma. Principal ingrédient du curry, différentes médecines traditionnelles l’emploient pour traiter des maux aussi divers que variés. Il doit la plupart de ses propriétés médicinales à sa teneur en curcumine, un principe actif naturel très puissant. Le curcuma arbore une couleur orangée reconnaissable entre mille.

plantes chinoises

Fenugrec

Le fenugrec (« Trigonella foenum-graecum ») (2) est une plante dont on consomme les graines, qui sont en réalité des légumineuses. Il s’agit d’une plante herbacée provenant de la famille des Fabaceae. Il porte plusieurs noms : sénégrain, trigonelle… Le fenugrec s’utilise généralement comme condiment et comme plante médicinale. Cette plante annuelle est populaire dans le monde entier pour ses effets sur la lactation sur l’appétit. Originaire d’Afrique du Nord, il s’est rapidement répandu à travers le monde, jusqu’en Chine.

Ginkgo Biloba

Celui que l’on nomme « Ginkgo Biloba » porte plusieurs surnoms, dont « l’arbre aux quarante écus ». Il s’agit d’une espèce d’arbre qui a la particularité d’être la seule représentatrice de la famille des Ginkgoaceae, section ginkgophyta. On sait aujourd’hui qu’il s’agit de la plus ancienne famille d’arbre : son apparition daterait d’il y a plus de 270 millions d’années. Le ginkgo biloba a été naturalisé en Chine, dans les monts Tianmushan. Cette plante unique en son genre est utilisée contre un certain nombre de troubles et problème de santé (3). Elle sert par exemple à réduire les symptômes de l’anxiété.

Ginseng, une des plantes médicinales les plus puissantes

Le ginseng (Panax Ginseng) est une plante vivace appartenant à la famille des Araliaceae, et au genre Panax. Elle est la plus connue des plantes médicinales chinoises, et la plus appréciée. Il existe environ dix espèces de ginseng cultivées dans le monde, dont la plus utilisée est le panax ginseng. La Médecine Traditionnelle Chinoise en utilise essentiellement les racines pour leurs propriétés pharmaceutiques et médicinales. Avant d’atteindre sa pleine maturité, le ginseng doit être cultivé durant six ans. C’est à ce moment que le rhizome acquière toutes ses qualités nutritionnelles et médicinales.

Goji

Parmi les meilleures plantes médicinales chinoises se trouve le Goji. Ou plus précisément, la baie de Goji. Le Goji est le fruit produit par le lyciet commun et le lyciet de Chine. Les lyciets poussent essentiellement dans les régions du nord-ouest de la Chine. Et plus précisément dans les provinces suivantes : Ningxia, Gansu, Qinghai (au nord du Tibet) ainsi qu’en Mongolie. Le Goji se présente donc sous la forme de petites baies allongées de couleur rouge, et ayant une saveur sucrée. En Asie, on prête au Goji des vertus médicinales hors du commun, et liées à la quête d’immortalité !

plantes médicinales chinoises

Maïtake

Le maïtake est un champignon qui porte bien des noms : Grifola frondosa, Poule des bois ou Polypore en touffe, notamment. Il appartient à la famille des Meripilaceae et constitue une espèce de champignons basidiomycètes. Le maïtake a la particularité de ressembler à un corail de couleur blanche ou brune. Selon les croyances chinoises, ce champignon serait capable de réguler le cholestérol sanguin, la tension artérielle, le poids et la glycémie.

Shiitake

Le champignon Shiitake appartient à la famille des Marasmiaceae, du genre Lentinula. Celui que l’on nomme le « Lentin du Chêne » (Lentinula edodes) est un champignon comestible originaire de l’Extrême-Orient. Cela fait plus de deux mille ans qu’on le cultive en Chine et au Japon pour ses usages culinaires, mais aussi pour ses propriétés médicinales. Ce champignon posséderait des propriétés intéressantes face à diverses maladies, et notamment contre le cancer.

Plantes médicinales asiatiques : le thé vert

Le thé vert est un arbre sur lequel on cueille des feuilles que l’on va infuser. Il est originaire de Chine, même si certaines variétés nous viennent tout droit du Japon. Il permet d’infuser la seconde boisson la plus consommée au monde après l’eau. On connaît un grand nombre de bienfaits du thé vert sur la santé, notamment sur le contrôle du poids ou le soutien de la fonction hépatique. En Chine, il existe des centaines de variétés de thé différentes, dont certains figurent aujourd’hui parmi les plus populaires : Yu Zhu, Biluochun, Chun Mee, Gunpowder…

Tribulus

Le tribulus (ou tribule terrestre) porte le nom scientifique de Tribulus terrestris. Il s’agit d’une plante issue de la famille des Zygophyllacées et appartenant au genre Tribulus. Il en existe plusieurs variétés, dont certaines sont originaires de Chine et d’Asie. Cela fait maintenant plus de 700 ans que l’on utilise et que l’on consomme le tribulus pour ses vertus médicinales à travers le monde. Il possède des propriétés diurétiques, toniques, aphrodisiaques, fortifiantes et rajeunissantes (4)… La Médecine Traditionnelle Chinoise considère le tribulus comme « l’herbe qui éteint le vent et arrête les tremblements ». Et le tribulus est l’une des plantes médicinales chinoises les plus puissantes.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer