Ginseng

Culture du ginseng

Vous recherchez les meilleurs produits possible : il est naturel de vous questionner sur la culture du ginseng et les méthodes qui y sont liées. Nous faisons le point sur ce qu’il est intéressant de savoir sur la culture du ginseng asiatique.

Comment cultive-t-on le ginseng de Corée ?

Autrefois, on ne connaissait que le ginseng sauvage, qui se développait naturellement en sous-bois. Aujourd’hui, nous maîtrisons la culture de cette plante. Pour faire de bonnes cultures de ginseng et obtenir des rhizomes de qualité, voici comment les producteurs sérieux procèdent.

La culture du ginseng de Corée « Tassel » semi-sauvage

Le ginseng de Corée est planté dans les zones où le climat est chaud et humide en été, et où les hivers sont rugueux. Pour cela, on sélectionne des pentes douces à moins de 800 mètres d’altitudes, et exposées Nord ou Nord-Est. Les producteurs choisissent des sols granitiques et l’enrichissent avec de l’humus ou du paillis de feuilles en décomposition. Avec des claies paillées, on limite ainsi l’exposition des plantes à la lumière tout au long de leur développement.

Dans les cultures biologiques de Ginseng (celles que nous recommandons), il est aussi interdit d’utiliser des engrais chimiques. Les éventuels traitements utilisés contre les parasites, les champignons et les insectes nuisibles ne comprennent donc pas de substances chimiques. En Corée, le gouvernement et le ministère de la Santé veillent également au respect des normes de cultures du ginseng, qui sont ancestrales. Cela fait plus de 500 ans qu’elles sont pratiquées.

La culture, de la plantation à la récolte du ginseng de Corée

Pour planter du ginseng de Corée, on utilise les graines d’un ginseng de qualité. Il doit être âgé d’au moins quatre ans. On sème ensuite ces graines dans les pépinières aménagées spécifiquement pour ces plantes. Lorsque les pousses ont atteint 16 mois, on sélectionne les plus belles plantules pour les transférer minutieusement dans les cultures. Pour cela, il faut respecter plusieurs techniques. L’aération des plantes et la coupe des pédoncules à la floraison vont permettre à la racine de se concentrer en principes actifs (1).

Culture du ginseng

La récolte du ginseng de Corée intervient au plus tôt cinq ans après la transplantation de la plante. Le cycle de production des ginsengs de la meilleure qualité est donc de six à sept ans. Après la récolte des racines, le sol est pauvre. Rien ne peut y pousser durant dix à douze ans. De ce fait, le ginseng de haute qualité est plus rare. C’est principalement pour cette raison que le ginseng sauvage a disparu. Mais grâce aux mesures prises par la Corée, on peut cultiver du ginseng semi-sauvage d’excellente qualité dans le cadre d’une agriculture durable et raisonnée.

La préparation traditionnelle du ginseng rouge de Corée

Le meilleur ginseng est rouge. Cette coloration survient après un traitement traditionnel appliqué aux racines de la plante. Juste après la récolte, on trie et on nettoie les racines avec le plus grand soin. Pour faire du ginseng blanc, on le met simplement à sécher au soleil. Pour faire du ginseng rouge, on utilise un procédé traditionnel qui permet une meilleure conservation de la racine et de ses principes actifs (2).

On dispose les racines les unes à côté des autres (elles ne se touchent pas) sur un drap ou un support semblable. Ensuite, on étend ce support avec les racines sur une grille, juste au-dessus de la vapeur. Cela a pour effet de conférer la racine et de lui offrir une couleur rougeâtre caractéristique. La vapeur confit et ramollit les racines de ginseng, que les cultivateurs font ensuite sécher. Ils les protègent toutefois des rayons les plus violents.

Lorsqu’il est sec, le ginseng de Corée est tranché en lamelles très fines, puis réduit en poudre. On l’utilise alors dans la fabrication de produits (compléments alimentaires) ou en poudre de bien d’autres façons.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer